full screen background image
Search
14 septembre 2015 | א תשרי התשעו
  • :
  • :

La brume sèche sévit toujours sur Israël

Jérusalem mardi - © Yonatan Sindel/Flash90

La brume sèche qui s’est abattue sur Israël mardi commence à se dissiper, mais la pollution de l’air restera élevée jusqu’à ce week-end, annoncent les services météorologiques israéliens. Le ciel s’éclaircira à partir de jeudi après-midi, mais les particules microscopiques suspendues dans l’air demeureront jusqu’à la veille de Rosh HaShana (jour du Nouvel An juif) dimanche.

Cette brume sèche inhabituelle pour la saison touche l’ensemble du Proche-Orient et plus particulièrement la Syrie et le Liban, où plusieurs personnes ont trouvé la mort. En Israël, on ne déplore aucune victime, mais les stations du Magen David Adom ont été inondées d’appels de personnes se plaignant de difficultés à respirer. Les services du MDA ont par ailleurs octroyé des soins à 712 personnes. En outre, tous les vols intérieurs ont été annulés jusqu’à nouvel ordre.

Le ministère de l’Environnement indique que les villes les plus touchées par la brume sèche ce jeudi matin sont Beth Shemesh et Givataïm, suivies de Kiriat Atta, Afoula, Jérusalem et Haïfa. Les services du ministère conseillent aux personnes vulnérables : aînés, enfants, femmes enceintes et personnes souffrant de troubles cardiaques ou pulmonaires de s’abstenir d’activités physiques.

YA