full screen background image
Search
7 juin 2016 | א סיון התשעו
  • :
  • :

Hommages unanimes aux obsèques de Meir Dagan

Binyamin Netanyahou déposant une gerbe de fleurs sur la tombe de Meir Dagan Crédit: Kobi Gideon/GPO

Les principales personnalités de l’Etat ont rendu hommage dimanche à l’ancien chef du Mossad, Meir Dagan, durant ses obsèques à Rosh Pina, où il résidait.

Meir Dagan, général de réserve et ancien chef du Mossad est décédé jeudi à l’âge de 71 ans, des suites d’un cancer.

« Meir se souvenait qu’au moment critique, personne ne vient pour sauver le peuple juif et qu’il faut se souvenir de ne pas dépendre des autres », a affirmé le Premier ministre Binyamin Netanyahou.

Evoquant son patriotisme et son sionisme, M. Netanyahou a rendu hommage au combattant au sein de l’armée puis des services de renseignements « qui avait contribué à renforcer la sécurité d’Israël ».

De son côté, le président de l’Etat Reouven Rivlin a évoqué la photo du grand-père de M. Dagan, tué par les nazis et qui était posée dans son bureau.

« Cette photo était pour toi un rappel que l’Etat d’Israël devait éviter qu’une seconde Shoah puisse se dérouler », a déclaré M. Rivlin.

« Toute ta vie, tu t’es battu avec dévouement et amour pour ce pays et pour le destin du peuple juif », a ajouté le président, retraçant le parcours exceptionnel du défunt, au sein de Tsahal et du Mossad.

L’actuel chef du Mossad, Yossi Cohen a qualifié Meir Dagan « d’homme de cœur » mais aussi rappelé « la crainte et le respect parmi nos amis et nos ennemis que tu as inspiré durant ton mandat à la tête du Mossad ».

L’ancien président de l’Etat Shimon Peres a de son côté évoqué « l’ami fidèle qui au-delà de ses capacités de lutter sans jamais renoncer était d’une grande sensibilité, pouvant s’émouvoir du son d’uin violon où d’un paysage ».

MB