full screen background image
Search
21 octobre 2017 | א חשון התשעח
  • :
  • :

Des grands crus français casher en Israël

 

12744507_10153641171618557_8760380836810364042_n

Crédit: IsraPresse

Plusieurs œnologues du monde entier, notamment des producteurs de Grands Crus français casher ont présenté cette semaine à Tel Aviv leurs vins afin de se placer sur le marché israélien.

Organisée par Tzur, principal importateur de vins casher en Israël, la soirée qui a réuni des professionnels du vin israéliens et étrangers a permis de découvrir de nouveaux crus, qui pourraient trouver leur place sur les tables israéliennes.

Parmi les vins les plus remarquables, la présence de grands crus de Bordeaux et de vins de Californie produits par Jeff Morgan, un juif américain convaincu que le niveau du vin casher peut être aussi bon que celui des non-cashers, ont fait la joie des visiteurs.

Côté français, on devrait trouver en Israël prochainement des vins de Bordeaux dont le Château Le Crock, le Château Haut Condissas et le Château Leoville Poyferre, un des meilleurs vins casher au monde, selon les spécialistes.

Saint Emilion, Medoc, Chablis, Saint Julien ou Margaux, ces noms si connus en France sont encore méconnus en Israël mais les producteurs sont convaincus qu’avec le développement de l’industrie vinicole en Israël et la demande de grands vins du public israélien, ces Grands crus devraient trouver leur place en Israël.

Didier Cuvelier, venu pour la première fois en Israël et qui possède plusieurs grandes marques françaises notamment le Château Leoville Poyferre et le Château Moulin Riche a confié à IsraPresse produire chaque année près de 8.000 bouteilles casher.

Selon lui, la production de vins casher « fait du bien à la marque » et il espère que sa production sera appréciée par le public israélien.

Hormis les vins français et américains, Tzur a également proposé des vins d’Espagne, d’Argentine, d’Italie, de Nouvelle Zélande et même du Canada.

DW