full screen background image
Search
7 juillet 2016 | א תמוז התשעו
  • :
  • :

Décès du romancier israélien Aaron Meged

Le romancier et dramaturge israélien Aaron Meged, récipiendaire du prestigieux Prix d’Israël est décédé mercredi à l’âge de 95 ans. Auteur de plus de 30 livres, Aaron Meged était l’une des figures majeures de la littérature israélienne.

Né en Pologne en 1920, il immigre avec ses parents en Palestine mandataire à l’âge de 6 ans. Habitant du kibboutz Sdot Yam à partir de 1938, il s’installe à Tel Aviv en 1950 et édite pendant des années un hebdomadaire littéraire, tout en publiant romans et pièces de théâtre.

Attaché culturel à Londres dans les années 70, Aaron Meged était connu en dehors des frontières d’Israël, ses livres ayant été traduits en plusieurs langues, notamment en anglais, en russe, en français et en espagnol. Il avait reçu 3 fois le Prix du Premier ministre des écrivains de langue hébraïque et le Prix d’Israël en 2003. Son fils Eyal Meged, écrivain lui aussi, est marié à la romancière Zeruya Shalev.

Le Premier ministre Binyamin Netanyahou a exprimé sa tristesse pour la disparition « d’un des plus grands auteurs israéliens qui pendant plus de 60 ans a su raconter l’histoire du destin du peuple juif à travers l’histoire ».

MB